Partez pour l’île de Jersey, cette sublime terre anglo-normande à l’histoire captivante

Située à 20 kilomètres des belles côtes françaises et de la baie de Saint-Malo, Jersey est la plus grande des îles anglo-normandes. Cet endroit qui ne manque pas de charme offre une multitudes de chemins de randonnée le long de ses sublimes falaises mais notamment à travers sa campagne fleurie. Ces lieux regorgent d’endroits plaisants à visiter, de ses forteresses en passant par ses phares majestueux qui préviennent des naufrages et autres dolmens témoignant de sa riche histoire.

Jersey, Guernesey, Aurigny, Sercq et Herm sont les 5 îles principales de cet archipel de la Manche qui comporte plus de 1 000 îlots et récifs. Jersey est la plus grande mais également la plus touristique. Située entre la France et l’Angleterre, elle offre un cadre exceptionnel à ses visiteurs à travers sa nature foisonnante, sa culture britannique et ses rues aux douces sonorités françaises.

Fière d’être un État avec un parlement et une monnaie qui lui sont propres, sa superficie de 118,2 km2 laisse place à des plages et des rochers qui s’étendent à perte de vue. L’île accueille actuellement près de 99 500 habitants, avec le temps les Jersiais ont obtenu le surnom amusant de Crapauds. Dépendance de la Couronne britannique, l’île ne fait pas partie de l’Union européenne mais elle y est associée. La capitale de Jersey n’est autre que Saint-Hélier, il est important de souligner que l’île ne fait pas partie du Royaume-Uni mais en dépend tout de même pour ses affaires extérieures.

Cet endroit magnifique est fortement chargée en histoire, il fut un temps, il y a environ 8 000 ans, où ce morceau de terre était colonisé par des fermiers néolithiques qui y construisirent des dolmens, des monuments funéraires et culturels que l’on peut encore admirer aujourd’hui. Suite à des fouilles archéologiques, des vestiges du passé démontrent que l’île a été colonisée par des tribus celtiques vers 300 av. J.-C. Il fut un temps où Jersey fut également conquise par les Vikings danois.

Mont Orgueil Castle via Shutterstock
Mont Orgueil Castle via Shutterstock

C’est en 1066 que la conquête de l’Angleterre a lié l’île pour la première fois à la Couronne d’Angleterre de Guillaume le Conquérant. En 1155, la sublime abbaye de Saint-Hélier voit le jour sur l’îlot à côté de l’Hermitage de Saint-Hélier. En 1204, le roi de France Philippe-Auguste conquiert la Normandie mais les îles de l’archipel choisissent de rester fidèles à Jean sans Terre roi d’Angleterre et duc de Normandie en échange de leur indépendance. Vestige du passé, le château de Mont-Orgueil sera par la suite édifié pour défendre l’île des Français. Symbole de l’indépendance de Jersey, aujourd’hui encore le magnifique château surplombe la côte est de l’île.

La Corbière via Shutterstock
La Corbière via Shutterstock
L'île de Jersey via Shutterstock
L’île de Jersey via Shutterstock
Jersey via Shutterstock
Jersey via Shutterstock
Beauport Bay via Shutterstock
Beauport Bay via Shutterstock
Cliffs on the island via Shutterstock
Cliffs on the Island via Shutterstock
Coast on the island via Shutterstock
Coast on the Island via Shutterstock
Beauport Beach via Shutterstock
Beauport Beach via Shutterstock

À la rédac’, on aimerait beaucoup traverser la mer pour partir à la rencontre des Jersiais et explorer de fond en comble cette île merveilleuse chargée d’histoire. Cet endroit fabuleux nous fait penser à St Michael’s Mount, cette île anglaise qui ressemble à s’y méprendre au Mont-Saint-Michel.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux