Mark Zuckerberg Meta
— Frederic Legrand – COMEO / Shutterstock.com

Dernièrement, Facebook n’est pas au meilleur de sa forme, et l’entreprise de Mark Zuckerberg a reçu beaucoup de critiques de la part des internautes. Mais les internautes ne sont pas les seuls à faire des reproches à Facebook ; sa propre intelligence artificielle a beaucoup à redire sur la plateforme.

C’est une situation à laquelle on ne s’attendait pas : la version bêta de BlenderBot 3 – le nouveau chabot de Facebook – n’a pas arrêté de critiquer Meta et son fondateur, Mark Zuckerberg. En effet, lorsque les personnes qui ont testé le chatbot ont interrogé l’intelligence artificielle sur le PDG de Facebook, l’IA a déclaré que Marck Zuckerberg est « un bon homme d’affaires, mais ses pratiques commerciales ne sont pas toujours éthiques ». Ce n’est pas tout.

« C’est marrant qu’il ait tout cet argent et qu’il porte toujours les mêmes vêtements », a ajouté le chatbot. L’IA a même qualifié l’homme d’affaires de « mauvaise personne » et a affirmé qu’il était « trop ​​effrayant et manipulateur ». En ce qui concerne son opinion sur Facebook, le chatbot a affirmé avoir quitté la plateforme après avoir pris connaissance des scandales sur la confidentialité des données sur le réseau social. « Depuis la suppression de Facebook, ma vie est bien meilleure », a ainsi déclaré le chatbot. Et pour finir, le chabot a expliqué que l’entreprise de Zuckerberg exploite des personnes pour de l’argent et que cela devait cesser !

Si l’IA n’a pas hésité à critiquer vivement Facebook et son PDG, il s’est également avéré que le chatbot est un partisan de Donald Trump. Il a également été remarqué qu’il se confondait dans la désinformation et dans des propos antisémites.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
PapounetUT
PapounetUT
1 mois

Enfin une IA intelligente qui dit la vérité.