manhhai / Creative Commons

Le premier hôtel flottant de l’histoire a été construit dans les années 1980. Il était notamment possible de séjourner dans l’établissement à partir de 1988. À cette époque, celui-ci flottait au-dessus de la Grande Barrière de corail, à 70 kilomètres au large de Townsville, en Australie.

La conception de l’hôtel a été imaginée par Doug Torca, un promoteur immobilier originaire de Townsville. Ce dernier a commencé à imaginer le projet d’hôtel flottant en plein milieu des années 1980. Il établit donc un partenariat avec la compagnie Barrier Reef Holdings Limited pour la réalisation du projet.

Et finalement, l’hôtel baptisé « Barrier Reef Floating Resort » ouvrit ses portes en mars 1988. Disposant d’un peu moins de deux cents chambres réparties sur sept étages, il embarquait plusieurs bars et restaurants, une boîte de nuit, un terrain de tennis et un héliport.

Durant sa première année, l’établissement hôtelier a dû faire face aux déchainements de la nature. Avant même son ouverture, il fut frappé par un cyclone. Si les dégâts engendrés par ce phénomène naturel étaient mineurs, le mauvais temps persista malheureusement pendant plusieurs mois, faisant chuter en flèche le nombre de clients. Ses propriétaires décidèrent alors de le vendre à une entreprise basée au Vietnam.

Rebaptisé « Saigon Floating Resort », l’hôtel flottant fut déplacé à environ cinq mille kilomètres. Il rencontra ensuite un grand succès pendant dix années successives. Mais en 1997, ses propriétaires ont été contraints de le vendre suite à des problèmes financiers. C’est ainsi que le Saigon Floating Resort fut emmené dans le port du complexe touristique du mont Kumgang, au sud-est de la Corée du Nord. À l’heure actuelle, le complexe est encore visible sur Google Maps. En revanche, il semblerait qu’il n’ait pas accueilli de visiteurs depuis plusieurs années.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de