― Kasper Ketelsen / Shutterstock.com

En Chine, un complexe hôtelier situé à Harbin, une ville connue pour son festival de sculptures sur glace, a ouvert ses portes vendredi dernier avec pour attraction centrale deux ours polaires. Désormais dans le collimateur des défenseurs des animaux, l’établissement a provoqué la colère des internautes sur les réseaux sociaux chinois.

Cet hôtel en Chine provoque la polémique en exhibant des ours polaires. L’hôtel ressemble à un grand igloo surmonté de neige artificielle. Ses chambres sont dotées de larges fenêtres en verre, permettant aux clients d’avoir une vue panoramique sur les deux ours polaires retenus en captivité dans le patio central, qui est surmonté d’une verrière. Sur les images, on peut voir que les animaux disposent d’un tout petit espace, avec des bassins, des rochers et des stalactites factices.

« La place des ours polaires est en Arctique, pas dans des zoos ou des aquariums en verre et certainement pas dans des hôtels », a déclaré Jason Baker, le vice-président pour l’Asie de l’association de défense des animaux Peta, basée aux États-Unis. Selon lui, cet établissement profiterait de la détresse des animaux, alors que le territoire naturel de ces derniers s’étend généralement sur des milliers de kilomètres. De son côté, un porte-parole de l’association Réseau chinois de protection des animaux a dénoncé une grande lacune en matière de protection de la faune en Chine.

Suite à la pandémie de Covid-19, la Chine a décidé d’interdire la consommation de la plupart des animaux sauvages. En revanche, aucune loi n’interdit l’exploitation des espèces en danger à des fins médicales ou de divertissement.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de