hippopotame
— Tomas Drahos / Shutterstock.com

Le dimanche 4 décembre, un enfant de deux ans a été attaqué par un hippopotame près du lac Édouard, en Ouganda. Avalé par l’animal puis recraché, le petit garçon a miraculeusement survécu grâce à l’intervention d’un voisin.

C’est un véritable miracle ! Un enfant de deux ans, Iga Paul, a été attaqué par un hippopotame et est passé tout près de la mort. L’animal a partiellement avalé le petit garçon puis l’a recraché. Ce tragique accident s’est produit près du lac Édouard, en Ouganda, le 4 décembre dernier.

La victime se trouvait devant sa maison lorsque les faits se sont produits. Sa maison est située à 800 mètres du lac. Alors qu’il était en train de jouer, le garçon a été attrapé par la tête par l’hippopotame. Il était en train de l’avaler lorsqu’un voisin a vu la scène. Il a alors lancé des pierres à l’animal pour tenter de l’effrayer. L’hippopotame a recraché l’enfant, puis est reparti en direction du lac.

Iga Paul a d’abord été emmené dans une clinique à proximité, puis il a été conduit dans un hôpital de Bwera. Il a également été vacciné contre la rage. L’enfant est maintenant sorti de l’hôpital et a pu retrouver ses parents. Les autorités ont indiqué que ce genre d’attaque est plutôt rare dans la région.

Les hippopotames sont des animaux que l’on pense souvent bien connaître mais ils sont en réalité bien plus complexes que ce que l’on croit. Herbivores, ces animaux peuvent se montrer très dangereux lorsqu’ils pensent être menacés. Ils figurent en effet parmi les animaux les plus agressifs au monde et peuvent peser jusqu’à deux tonnes à l’âge adulte. Leur morsure est trois fois plus puissante que celle d’un lion et ils font jusqu’à 500 victimes par an en Afrique.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments