Chouette-effraie-2

LES CHOUETTES EFFRAIES UTILISENT UN DISPOSITIF PROCHE DE L’ÉCHOLOCATION

Les chauves-souris utilisent l’écholocation pour détecter et chasser leurs proies. Cette technique leur permet de « voir » dans l’obscurité et s’apparente à un sonar biologique. Mais les chouettes effraies sont capables de faire quelque chose de similaire en utilisant leurs oreilles asymétriques – l’une est plus haute que l’autre – pour localiser leur proie acoustiquement. Les oreilles uniques de la chouette effraie lui permettent ainsi de localiser précisément l’origine d’un son avec une exactitude d’un degré puisque les sons arrivent à chaque oreille avec un très léger décalage. Le volatile peut alors localiser précisément sa proie. Egalement, sa collerette faciale lui permet aussi de filtrer les sons.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de