Humains et robots géants s’affrontent dans Gurren Lagann, cet anime culte aussi intense qu’amusant

Douze ans après Neon Genesis Evangelion, Gainax a décidé de vous faire découvrir une autre histoire de robots : Gurren Lagann. Cet anime plus fou que son illustre prédécesseur parvient pourtant à vous émouvoir tout autant en vous proposant un savant mélange d’action, d’humour et de drame servi par des héros débordants de charisme. Retour sur cette perle de l’animation qui en a chamboulé plus d’un.

 

Cela fait des années que la surface de la Terre n’est plus habitée par les humains. Envahie par les Ganmens, d’imposants robots, elle est devenue une zone hostile où seules quelques traces de vie subsistent. C’est donc sous terre que les humains se sont réfugiés, vivant dans des villages construits par les excavateurs. Simon, 14 ans, est l’un d’entre eux. En creusant, il découvre un jour une clé en forme de spirale et une tête robotique. Mais avec lui, il trouve un Ganmen décidé à raser son village.

 

gurren-lagann-persos

 

Avec l’aide de Kamina, son « grand frère » et de Yoko, une jeune fille experte en armes lourdes venant d’un village voisin, Simon va réussir à l’éliminer en utilisant la mystérieuse clé, qui permet en réalité de piloter la tête robotique. Celle-ci, qui peut voler, les amène jusqu’à la surface où ils sont bien décidés à éliminer les autres Ganmens. Après avoir volé un autre robot, les 3 adolescents et leurs robots baptisés Gurren et Lagann créent la Gurren Den, brigade bien décidée à reconquérir la Terre et à retrouver leur liberté.

 

Comptant 27 épisodes et deux films résumant l’intégralité de la série, Tengan Toppa Gurren Laggan (souvent appelée Gurren Lagann) est une série réalisée par Gainax arrivée sur nos écrans en 2007. L’anime a été adapté en manga et a eu droit au Japon à son propre jeu vidéo sorti sur DS l’année de sa sortie. Et il est considéré à juste titre comme l’une des séries les plus folles mais aussi les plus abouties jamais réalisées par le mythique studio qui a créé Evangelion.

 

gurren-lagann-robot

 

Si la série a tant marqué les esprits lors de sa diffusion, c’est d’abord par son côté complètement déjanté. L’animation à la fois très dynamique et particulièrement réussie est au service d’une histoire à la Gainax (dans la lignée de FLCL) où les combats de robots s’enchaînent, où les robots peuvent piloter d’autres robots et où l’on peut même quitter la Terre pour affronter des extraterrestres. Vous l’avez compris, les robots sont parmi les principaux acteurs de l’anime, et un grand soin a été apporté à leur design les rendant tous plus fous les uns que les autres.

 

Mais ils ont beau avoir eu un traitement de faveur, l’anime se moque des histoires parfois trop sérieuses des séries de mechas et même des codes des shonen. Loin des grands noms du genre comme Gundam Wing, la série s’amuse à donner au trio des ennemis improbables, mais aussi des armes excentriques pour des robots dont celle emblématique de Gurren Lagann : la perceuse géante. Sans oublier ses imposantes lunettes de soleil qui ont de quoi donner le sourire quand on les découvre pour la première fois. Beaucoup d’éléments sont traités sur le ton de l’humour et même les grands clichés du shonen se retrouvent dans la personnalité des 3 personnages principaux : Simon est le peureux qui va se révéler, Kamina est le meneur à la fois classe et trouble-fête et Yoko est la guerrière raisonnée mais peu vêtue.

 

gurren-lagann-heros

 

Au-delà de la grande quantité d’action et des combats à 100 à l’heure, Gurren Lagann sait aussi vous toucher en plein cœur via ses drames. La dernière force de la série réside d’ailleurs dans le fait un brin sadique de vous laisser le temps de vous attacher à un personnage pour mieux le faire disparaître. En cela, Gurren Lagann est loin des grands noms du genre, n’hésitant pas à tuer ses héros au détriment de notre attachement pour eux.

 

Les différents protagonistes de la série sont tous très charismatiques aussi bien dans leur apparence que dans leur personnalité. Pourtant nombreux sont ceux à disparaître en effectuant un dernier acte héroïque, poussés par l’amour, le sens du sacrifice ou le désir de voir les autres avancer. Pas de spoil ici, mais sachez que si vous regardez l’intégralité de la série, vous allez forcément verser quelques larmes à un moment donné.

 

gurren-lagann-simon

 

A la fois parodique et particulièrement intense, Gurren Lagann fait partie de ces séries qu’il est impossible de décrire tant elle vous prend aux tripes. Si son histoire peut parfois donner l’impression de partir en vrille comme l’arme de son héros mécanique, ses messages profonds, son humour et ses héros sont si forts qu’on ne voit pas passer les 27 épisodes. Même si la fin risque d’en choquer plus d’un, la série est une véritable pépite à découvrir de toute urgence !


Chaque seconde dans le monde, plus de 1 million de kilos de CO2 sont émis dans l’atmosphère.

— @DailyGeekShow