Le Picatrix

Picatrix est le nom occidental utilisé pour un livre de magie et d’astrologie de 400 pages écrit en arabe sous le titre Ghâyat al-Hakîm fi’l-sihr. La plupart des érudits supposent que le livre a été écrit au milieu du XIe siècle. Le titre arabe se traduit par « le but du sage ». Le Picatrix est un travail composite qui synthétise des travaux plus anciens sur la magie et l’astrologie. L’une des interprétations dominantes suggère qu’il doit être considéré comme un manuel de magie talismanique.

L’oeuvre est divisée en six livres. Selon le prologue du livre, l’auteur a étudié plus de deux cents œuvres pour la création du Picatrix. Il existe notamment trois influences significatives du Proche et du Moyen-Orient : Jabir ibn Hayyan et Ikhwan al-Safa, et un texte intitulé Agriculture Nabatéenne. L’influence de Jabir Ibn Hayyan prend la forme d’un arrière-plan cosmologique qui élimine les pratiques magiques du contexte des influences diaboliques et réaffirme ces pratiques comme ayant une origine divine. L’auteur de Picatrix utilise les théories néoplatoniciennes de l’hypostase qui reflètent le travail de Jabir.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de