Le Clavicula Salomonis ou la Clé de Salomon

La Clé de Salomon est un grimoire pseudépigraphique attribué au roi Salomon. Il remonte probablement à la Renaissance italienne du XIVe ou XVe siècle. Il présente un exemple typique de magie de la Renaissance. Il est possible que la Clé de Salomon ait inspiré des œuvres ultérieures, en particulier le grimoire du XVIIe siècle, également connu sous le nom de Clavicula Salomonis Regis, la Petite Clé de Salomon ou Lemegeton, bien qu’il existe de nombreuses différences entre ces livres.

Selon la mythologie incluse dans le document, le roi Salomon aurait écrit le livre pour son fils Roboam avant de lui ordonner de le cacher dans sa tombe à sa mort. Le livre aurait été découvert plus tard par un groupe de philosophes babyloniens lors de la réparation de la tombe de Salomon. Le grimoire composé de deux livres comprend une variété de chants, de sorts et de malédictions pour invoquer ou restreindre les démons et les esprits des morts.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de