— Daniele COSSU / Shutterstock.com

Time Magazine vient de décerner comme chaque année son titre de personnalité de l’année. Pour 2019, c’est à Greta Thunberg que cette récompense a été décernée pour ses nombreuses actions afin de lutter contre le changement climatique. Elle succède ainsi aux Guardians, des journalistes assassinés ou emprisonnés mais qui se sont battus pour la liberté de la presse.

« LE POUVOIR DE LA JEUNESSE »

Comme chaque année depuis 1927, Time Magazine dédie l’un de ses numéros de Décembre à une personnalité ayant marqué l’année écoulée. L’édition du 11 décembre dernier a révélé le grand gagnant de 2019 et il s’agit d’une gagnante : la jeune militante écologiste Greta Thunberg.

Si son combat a véritablement commencé au cours de l’été 2018, elle a mené de nombreuses actions en 2019, soutenue par des millions de partisans à travers le monde. À seulement 16 ans, la jeune fille devient d’ailleurs la plus jeune personne à recevoir cette récompense. Un détail que n’a pas manqué de souligner le Time en sous-titrant sa une « The Power of Youth » que l’on traduit par le pouvoir de la jeunesse.

UN COMBAT ACHARNÉ ALIMENTÉ PAR L’ESPOIR

Cette année, Greta Thunberg a mis sa scolarité entre parenthèses afin de voyager pour partager son message et éveiller les consciences dans le monde entier. L‘un des ses discours les plus marquants a été prononcé à l’ONU lors du sommet pour le climat en septembre dernier.

Il y a quelques jours, la jeune fille participait d’ailleurs à la COP25 où elle a pris la parole pour s’exprimer sur le changement climatique. Elle a alors déclaré : « Je vous le dis, il y a de l’espoir. Je l’ai vu. Mais il ne vient pas des gouvernements ou des entreprises. Il vient du peuple. » Une détermination saluée par le rédacteur en chef du Time, Edward Felsenthal, qui a déclaré : « Elle est devenue la voix la plus importante sur le plus grand problème de la planète cette année. » Une opinion partagée par d’autres célébrités engagées pour la protection de l’environnement comme Leonardo DiCaprio.

UNE RÉCOMPENSE SALUÉE PAR PLUSIEURS PERSONNALITÉS

Suite à la publication des résultats, la jeune fille a dans un premier temps partagé sa joie sur les réseaux sociaux en dédiant d’ailleurs ce titre avec tous ceux qui ont participé aux #FridaysForFuture. Par la suite, des personnalités politiques ont félicité la jeune militante sur les réseaux sociaux. Barack Obama, par le biais de sa fondation, a rappelé que « personne n’est trop petit pour avoir un impact et changer le monde ». Hillary Clinton a également partagé son enthousiasme sur son compte Twitter en déclarant qu’on ne pouvait pas trouver meilleure personnalité de l’année.

Pour rappel, la jeune fille était en compétition avec 5 autres finalistes : Donald Trump, Nancy Pelosi (présidente de la Chambre des représentants des États-Unis), Megan Rapinoe (co-capitaine de l’équipe de football américaine), l’agent de la CIA qui a signalé le coup de téléphone entre Donald Trump et le président ukrainien, et les manifestants pro-démocratie de Hong Kong.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de