Depuis le début de la pandémie, il a déjà été rapporté plusieurs cas d’animaux infectés au virus. Pour la toute première fois, des cas confirmés de grands singes testés positifs au Covid-19 ont été signalés dans un zoo en Californie. Ils ont été diagnostiqués après avoir présenté des symptômes de la maladie.

Des infections par cas contact avec un membre asymptomatique du zoo

Lorsque deux gorilles du zoo de San Diego en Californie ont ​​commencé à tousser, les vétérinaires ont testé leurs échantillons fécaux. Ils ont constaté que les deux primates étaient porteurs du Covid-19. Il s’agirait ainsi des premiers cas signalés de Covid-19 chez des grands singes élevés en captivité. Depuis, les huit gorilles du zoo ont tous été exposés au virus. Les gorilles vivent en famille et on suppose donc que tous les membres ont été exposés, ont expliqué les responsables du zoo. Par ailleurs, les gorilles ont également été en contact avec des employés qui étaient des porteurs sains du virus.

Actuellement, plusieurs de ces grands singes présentent des symptômes bénins de la maladie, tels que la toux et la congestion, ont déclaré les responsables du zoo. Et selon The San Diego Union-Tribune, le personnel du zoo soupçonne que tous les gorilles sont déjà infectés par la maladie. Outre ces symptômes légers, les gorilles vont bien. Ils ont tout de même été mis en quarantaine pour éviter encore plus de contamination et pour assurer leur bien-être. « Mis à part un peu de congestion et de toux, les gorilles vont bien. La troupe reste en quarantaine ensemble et mange et boit. Nous espérons un rétablissement complet », a notamment déclaré Lisa Peterson, directrice exécutive du San Diego Zoo Safari Park, dans un communiqué.

Selon les responsables du zoo, il est impossible de savoir si les symptômes risquent d’évoluer chez les primates, et s’ils peuvent ainsi développer des formes graves de la maladie. Il est notamment important de tenir en compte le fait que les gorilles partagent jusqu’à 98 % de leur ADN avec les humains. De plus, des études ont montré que certains primates non humains sont sensibles à l’infection au Covid-19. Quant à savoir comment les primates ont été contaminés, les responsables du parc pensent que les gorilles ont attrapé le virus d’un membre du personnel asymptomatique qui a également été testé positif au Covid-19.

— erwinf. / Shutterstock.com

Un cas inédit qui soulève des questions sur la propagation du virus

À noter que le zoo est fermé depuis le mois de décembre et que des mesures strictes ont été prises depuis le début de la pandémie pour éviter la contamination chez les animaux. Les membres du personnel portent des masques à l’intérieur du zoo et se lavent fréquemment les mains. Ils ont même des uniformes dédiés qui doivent être portés lorsqu’ils travaillent près de la faune. Etant donné que l’inévitable est arrivé, les responsables du zoo ont affirmé que ces grands singes ne présentaient aucune menace pour le public, a rapporté NPR. Il a été expliqué que même si le zoo n’était pas fermé, les primates n’avaient pas de contact direct avec des humains autres que certains employés du zoo.

— GUDKOV ANDREY / Shutterstock.com

Si ce sont les premiers cas de contamination naturels de gorille au Covid-19, il faut savoir que d’autres animaux ont déjà été testés positifs au virus. Cela a notamment été le cas pour un tigre d’un zoo de New York et de quatre lions dans un zoo à Barcelone. Nous pouvons aussi citer le triste cas des visons du Danemark qui ont dû être tués en grand nombre pour éviter une propagation d’une souche mutante du virus détectée chez cet animal. Plusieurs cas d’animaux domestiques infectés au Covid-19 ont également été signalés depuis le début de la pandémie, et l’Organisation mondiale de la santé a confirmé que les chiens et les chats peuvent effectivement être infectés par le virus. Quoi qu’il en soit, aucun animal ne semble avoir présenté de forme grave de la maladie. Ce que les experts craignent le plus, c’est le fait qu’on ignore si les animaux peuvent transmettre la maladie aux humains.  

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de