— Montypeter / Shutterstock.com

Nadia, tigresse du zoo de Brooklyn, a été testée positive au Covid-19. Il s’agit du premier animal contaminé sur le sol américain. Le virus lui aurait été transmis par un gardien du zoo, porteur sain.

D’autres félins présentent des symptômes respiratoires

Une tigresse du zoo du Bronx, à New York, a été testée positive au Covid-19. Le zoo a annoncé également que sa soeur, Azul, ainsi que 2 tigres de Sibérie et 3 lions d’Afrique présentent des symptômes mais n’ont toutefois pas été testés. La raison la plus plausible serait qu’un gardien asymptomatique leur ait transmis le virus. La question se pose donc de savoir si les humains peuvent transmettre le coronavirus aux animaux, alors que l’OMS et les spécialistes s’accordent à dire que les animaux, eux, ne peuvent le transmettre aux humains.

Depuis fin mars, Nadia, tigre de Malaisie, souffre d’une toux sèche et d’un manque d’appétit. La question de savoir si le coronavirus peut se transmettre de l’humain à l’animal et inversement n’est pas encore tranchée : pour l’instant, aucun cas n’a été détecté. Dans le cas des félins de New York, le zoo n’a pas précisé quel type de test avait été mené, mais on sait en revanche que ce n’était pas le même que pour les humains. Il n’y a en effet « aucune preuve concrète » que les félins aient été contaminés, selon Sarah Caddy, chercheuse en immunologie virale à l’université de Cambridge et chirurgienne vétérinaire. Elle ajoute cependant : « Des chats ont été infectés expérimentalement, cela suggère fortement que le tigre ait pu l’être également. »

Pas de transmission de l’animal à l’humain

Rien ne suggère pour l’instant que les animaux puissent infecter les humains. En effet, même si des chiens et chats (le premier chien à Hong Kong en février) ont pu être détectés, nous n’avons pour l’instant aucune preuve que les animaux puissent transmettre le virus aux humains. L’Organisation mondiale de la santé rappelle que pour l’instant, aucune preuve n’existe quant au fait que les animaux transmettraient le virus aux humains. L’Organisation internationale de la santé animale rappelle quant à elle qu’il existerait des possibilités que des animaux côtoyant des humains puissent être infectés, même si ces cas restent isolés.

La question de savoir si les animaux peuvent être atteints du coronavirus est loin d’être tranchée. Jarek Szczepaniak, vétérinaire à la clinique Vet-Urgentys de Toulouse, va même jusqu’à affirmer que les animaux ne peuvent pas être malades du même coronavirus que les humains, qu' »il existe des coronavirus animaux, connus depuis des décennies, qui sont d’ailleurs des maladies extrêmement bénignes« . Cet avis n’est toutefois pas partagé par tous les spécialistes, dont le Dr Caddy qui affirme qu’une contagion des animaux est probable. Ce qui est certain en tout cas, et que le zoo a rappelé, c’est que les tests ne sont pas les mêmes pour les humains et les animaux.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de