En Argentine, ces agriculteurs ont dit adieu au glyphosate et s’en sortent parfaitement

Peut-on se passer du glyphosate ? La question fait débat, l’Union européenne a décidé en novembre dernier de renouveler sa licence pour 5 ans et la France a la volonté de l’interdire depuis 3 ans. Mais quand est-il ailleurs dans le monde et existe-t-il des alternatives viables ? 

Ce reportage d’Arte suit Eduardo Cerda un ingénieur agronome argentin qui a converti son exploitation de 650 hectares à l’agroécologie. Des centaines de producteurs suivent désormais sa voie ainsi que des municipalités. L’Argentine, pays d’Amérique du Sud, est le plus gros consommateur mondial de l’herbicide et constate depuis plusieurs années des problèmes de santé publique, cancers, malformations congénitales, troubles de la thyroïde dans les régions agricoles. Des problèmes qui incitent les agriculteurs à se remettre en question et à envisager d’autres solutions.

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux