Freud-1

Il consommait de la cocaïne

Dans les années 1880, Freud grandit en s’intéressant à une drogue alors légale et encore peu connue : la cocaïne. Pendant des années, il la recommande même à ses amis et leur en distribue des doses. Finalement, lorsque la substance commence à être décriée et s’avère être létale, le psychanalyste arrête de la prescrire, mais continue de s’en servir à titre personnel, notamment contre ses migraines.

Ces faits nous en apprennent plus sur la vie de Freud et nous révèlent même quelques paradoxes sur le personnage. Si ce type d’anecdotes vous intéresse, découvrez également 10 faits étonnants sur Albert Einstein, ce génie qui a révolutionné la science.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de