― Lisa Schulz / Shutterstock.com

De nombreuses entreprises ont dû déposer leur bilan et fermer leurs portes temporairement depuis le début de la pandémie de coronavirus. Nous apprenons aujourd’hui que la chaîne britannique Cineworld va temporairement fermer l’ensemble de ses salles de cinéma au Royaume-Uni et aux États-Unis en raison du report de plusieurs sorties sur le grand écran, dont le très attendu « Mourir peut attendre » au mois d’avril 2021.

Cineworld indique que cette fermeture temporaire débute aujourd’hui. Elle concernera 127 salles de cinéma localisées au Royaume-Uni et 536 salles de cinéma localisées aux États-Unis, affectant ainsi 45 000 salariés. Le groupe précise que le report de sortie des films au cinéma en est la cause. Mourir peut attendre, Dune, The Batman, Wonder Woman ou encore Black Widow ont vu leur date de sortie repoussée.

Mooky Greidinger, directeur général de Cineworld, indique que la chaîne britannique ne manquera pas d’informer les consommateurs sur toute reprise des activités aux États-Unis et au Royaume-Uni. La presse britannique rapporte que la firme a même envoyé une lettre au Premier ministre britannique Boris Johnson ainsi qu’au ministre de la Culture Oliver Dowden pour leur informer que le secteur n’était « pas viable ».

Avec ces nouvelles fermetures, le groupe fait face à un nouveau coup dur. En septembre dernier, il annonçait avoir perdu 1,4 milliard d’euros sur les six premiers mois de l’année. De son côté, le directeur général de la chaîne Vue, un concurrent britannique de Cineworld, affirme que l’industrie devrait s’en sortir. « Nous étions un secteur très solide jusque-là. Nous devons juste affronter les trois ou quatre prochains mois sans films », a-t-il déclaré à la radio.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de