Le livre de Sarah Rutledge est décrit comme “un guide incomparable de la cuisine sudiste”

La cuisine sudiste squarelogo / Shutterstock.com

Originaire de Charleston en Caroline du Sud, Sarah Rutledge (1782-1855) publie son livre “The Carolina Housewife” en 1847 sous le nom d’auteur “A lady of Charleston”. Contenant approximativement 600 recettes, il s’inspire des riches influences qui ont marqué cette région des États-Unis avant la guerre de Sécession. Les ingrédients principaux de cette cuisine pleine de saveurs ont notamment été rapportés par les esclaves de l’Afrique de l’Ouest et les huguenots français. On y retrouve gombos, arachides, daubes et ragoûts, et bien sûr des plats à base de riz et de black eyed peas, sans oublier toute une variété de fruits de mer.

La guerre de Sécession fait des dégâts considérables, n’épargnant pas les familles d’aristocrates comme celle de Sarah. Notons que son père, Edward Rutledge, participe à la déclaration d’indépendance.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments