Lydia Child, cuisinière frugale, lutte activement contre l’esclavagisme

Champ de maïs ANEK SANGKAMANEE / Shutterstock.com

Le livre de cuisine de l’Américaine Lydia Child (1802-1880), The American Frugal Housewife, est majoritairement composé de recettes culinaires et thérapeutiques, mais inclut également des conseils incitant les jeunes femmes mariées à faire preuve de parcimonie dans leurs dépenses. Il s’adresse à “toutes celles qui n’ont pas honte de faire des économies”. Publié en 1829, cet ouvrage est réédité 33 fois dans les 25 années suivant sa parution.

Lydia est une auteure prolifique qui s’essaie entre autres avec succès à la fiction et à la poésie. D’origine yankee, elle lutte notamment pour l’anti-esclavagisme, les droits des femmes et les droits des Amérindiens. Elle est inscrite au National Women’s Hall of Fame en 2007.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments