Dans les années 70, Marcella Hazan invite les Américains à découvrir la cuisine italienne

Cuisine italienne — catalina.m / Shutterstock.com

Dans les années 1970 à 1990, l’auteure Marcella Hazan (1924-2013), d’origine italienne, importe la cuisine traditionnelle et les techniques culinaires de son pays natal aux États-Unis et en Grande-Bretagne. Ses recettes sont souvent agrémentées d’une préface qui décrit la manière dont le plat se déguste en Italie, ce que les Américains et les Anglais découvrent avec grand plaisir à travers ses livres en anglais. Son premier ouvrage, “The Classic Italian Cook Book”, paraît en 1973. Contactée par le New York Times, elle publie également ses recettes dans ce prestigieux journal américain.

Marcella, qui quitte l’Italie et son poste de professeure de sciences en 1955 pour s’expatrier à New York en compagnie de son mari, n’a jamais cuisiné avant son mariage. Elle s’inspire d’ouvrages de cuisine italiens et puise dans ses souvenirs pour recréer les plats de sa jeunesse, commençant par donner des cours dans son appartement avant d’ouvrir sa propre école de cuisine. C’est une puriste qui ne tolère aucune influence dans ses recettes. La profession la considère comme la cuisinière italienne par excellence. On lui attribue également la mode de l’assaisonnement au vinaigre balsamique, une tendance qu’elle vient à regretter lorsqu’elle réalise qu’il est mis à toutes les sauces ! En 2003, pour mettre la cerise sur le gâteau, elle se voit attribuer l’Ordre de l’Étoile de la solidarité italienne.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments