Accueil Technologie Robots & IA

Une femme serait morte à cause d’un robot chirurgical lors d’une opération

"Sa mort était le résultat direct et immédiat des blessures qu'elle a subies"

robot-operation
— Gorodenkoff / Shutterstock.com

Alors que des médecins utilisaient un robot chirurgical sur une femme en Floride souffrant d’un cancer du côlon, l’appareil lui a brûlé l’intestin grêle. Elle a fini par en mourir. Explications.

Comme l’a rapporté WFLA-TV, le mari de cette femme a porté plainte contre le fabricant du robot en question. En septembre 2021, Sandra Sultzer subissait une intervention à l’hôpital régional Baptist Health de Boca Raton. Les médecins ont utilisé un robot chirurgical Da Vinci qui a brûlé et formé un trou dans son intestin grêle.

Des complications et des procédures de suivi supplémentaires ont ensuite eu lieu. Elle est malheureusement décédée à cause de tout cela en février 2022. « Sa mort était le résultat direct et immédiat des blessures qu’elle a subies », a rapporté son mari.

Ce dernier demande des dommages et intérêts à Intuitive Surgical Inc., le fabricant du robot. Robot qui a d’ailleurs déjà fait l’objet d’un examen de la part de la Federal Drug Administration pour des blessures subies lors d’opérations l’impliquant. Le robot présentait des fissures dans un petit manchon en caoutchouc sur une pièce métallique qui permet à l’électricité de s’échapper, provoquant des brûlures internes.

WFLA-TV a ajouté dans le procès que Sandra Sultzer ne savait pas qu’il y avait plus de complications avec les chirurgies assistées par robot que les procédures avec un « instrument laparoscopique traditionnel et la rendaient plus sujette aux brûlures ».

Pour aller plus loin, sachez qu’un robot-chirurgien devrait être envoyé sur la Station spatiale internationale.

S’abonner
Notifier de

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Messenger
Exit mobile version