fausse viande
— barmalini / Shutterstock.com

Dernièrement, les fausses viandes sont devenues de plus en plus populaires. En effet, ces substituts de viande – qui ne contiennent pas vraiment de viande – gagnent peu à peu du terrain sur le marché, notamment parce qu’ils sont plus respectueux de l’environnement. Mais nutritionnellement parlant, est-ce que les fausses viandes sont bonnes pour la santé ?

La fausse viande, qu’est-ce que c’est ?

La fausse viande est un produit alimentaire à base d’ingrédients végétariens ou végétaliens, comme les pois, le soja, les champignons et les protéines de blé. Comme son nom l’indique, la fausse viande est consommée en remplacement de la viande. Ces produits sont ainsi censés pourvoir apporter suffisamment de protéines alimentaires aux personnes qui ne consomment pas de viande et d’autres produits d’origine animale.

Par ailleurs, les nouvelles technologies et de nouvelles techniques de production ont permis de développer des substituts de viande dont la sensation en bouche, la saveur, l’apparence et même les caractéristiques chimiques se rapprochent énormément de la viande. Cela sans oublier que ces produits font abstraction des dommages environnementaux généralement associés à l’élevage pour la production de la véritable viande. La question est maintenant de savoir si ces fausses viandes sont autant bénéfiques pour l’environnement que pour la santé.

La majorité des gens auraient tendance à croire que c’est le cas, car ce sont des produits essentiellement d’origine végétale. Mais si les substituts de viande sont effectivement moins caloriques, moins gras et plus riches en glucides et en fibres que les produits carnés, ils contiennent beaucoup d’additifs. En effet, la fabrication et la production des substituts de viande nécessitent généralement l’usage de nombreux additifs pour avoir quelque chose qui se rapproche vraiment de la vraie viande.

fausse viande
— Brent Hofacker / Shutterstock.com

Des avantages qui restent très relatifs

Ainsi, on trouvera souvent de l’huile de coco, de l’huile de palme, des colorants, de l’hémoprotéine et des levures génétiquement modifiées dans les différentes variétés de fausses viandes. D’ailleurs, la majorité des fausses viandes sont considérées comme des aliments ultratransformés, et nous ne sommes pas sans savoir que les aliments classés dans cette catégorie sont généralement mauvais pour la santé. Quoi qu’il en soit, la quantité d’additifs peut énormément varier d’une fausse viande à l’autre, et il en va de même pour leur profil nutritionnel.

Autrement dit, il est actuellement impossible de dire si la fausse viande est vraiment meilleure pour la santé, car de nombreux paramètres doivent être pris en compte pour faire une telle affirmation. De plus, il s’agit d’un sujet qui n’a pas encore fait l’objet de suffisamment d’études pour qu’on puisse en comprendre l’ampleur réelle. Ainsi, la prudence devrait pour l’instant être de rigueur en ce qui concerne la consommation des substituts de viande. Ils peuvent normalement être consommés occasionnellement dans le cadre d’une alimentation saine.

fausse viande
— Steve Heap / Shutterstock.com

Il est également important de savoir que les avantages des fausses viandes pour l’environnement sont tout aussi incertains que leurs avantages pour la santé. Même si ces avantages peuvent paraître évidents, le manque d’études sur le sujet en fait également quelque chose de très controversé.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments