Nous sommes déjà en octobre, et la fête d’Halloween se rapproche. Fantômes, vampires et sorciers sont sur le qui-vive et sur le point de se dévoiler, alors faites attention ! En effet, de nombreuses traditions, légendes et mythes parfois mystérieux entourent cette fête désormais mondialement célébrée. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir leur origine, mais également d’en apprendre plus sur cette fête automnale typiquement américaine. Si vous ne l’êtes pas déjà, vous serez bientôt incollable ! Joyeuse Halloween et bons frissons…

― Pressmaster / Shutterstock.com

L’étymologie du mot Halloween

Nous pouvons trouver l’étymologie du mot Halloween au sein même de la langue anglaise, langue du pas d’origine de cette tradition, et non pas dans le gaélique ou dans le celtique comme certains ont pu le penser. Il s’agit en effet d’un « détournement » de l’expression All Hallows Eve, qui signifie en anglais « la veille de toutes les reliques », les reliques étant les restes charnels ou matériels des personnes saintes. C’est donc par extension la veille de la fête chrétienne de la Toussaint. Nous précisons que le terme Hallow est une forme archaïque de Holy, terme signifiant lui-même « saint », tandis que Eve est à l’origine de evening, le soir. L’expression « All Hallow’s Eve » a été utilisée pour la première fois au sein de l’ouvrage The Chronicle of the Grey Friars of London, en 1556, et la contraction « Halloween » dans le poème du même nom de Robert Burns, en 1785.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de