4. Gengis Khan soutenait le droit des femmes

Pour un homme du XIIe siècle, Gengis Khan était considéré comme un grand défenseur des droits des femmes. Elles étaient beaucoup plus libres que leurs homologues chinoises ou perses, car elles avaient la possibilité de monter à cheval, de se battre dans des batailles ou encore de participer à la politique.

Certaines femmes ont même exercé une grande influence dans l’Empire mongol, en occupant des postes publics dans l’administration de l’empire. Comme nous l’avons dit, l’enlèvement d’épouse était interdit par la loi, tout comme le fait de vendre des femmes dans le but de contracter un mariage, ces dernières devant impérativement donner leur accord.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de