10 endroits abandonnés où la nature reprend ses droits

Les activités humaines abîment souvent la nature mais il arrive que celle-ci reprenne ses droits sur la civilisation humaine. Son pouvoir est alors sans pareil pour transformer des sites abandonnés par l’homme en lieux magiques mêlant la civilisation humaine et le règne de la nature. Voici une liste de 10 lieux extraordinaires dans le monde où la nature s’est réimposée à l’homme. 

 

ROSS ISLAND EN INDE

Au cours du 19e siècle, les britanniques ont installé une colonie sur l’île de Ross, un îlot de 0,3 kilomètres carré qui fait partie de l’archipel des îles Adaman et Nicobar au large des côtes indiennes.

Il a servi de pénitencier pour les mutins indiens puis en 1942, à cause des hauts taux de mortalité dus aux maladies d’origine hydrique mais aussi à cause des craintes d’invasion japonaise, les britanniques quittent l’île.

Aujourd’hui, il est interdit d’y habiter, ce qui laisse une grande partie de l’île aux abandons. Sans perturbation humaine, la nature a repris ses droits et les racines de ficus ont pu se développer librement autour des bâtiments restants. Les visiteurs peuvent observer la beauté intacte de l’île en contraste avec son sombre passé colonial.


Le monde a commencé sans l’homme et il s’achèvera sans lui.

— Claude