Travailler le papier sous forme d’origami réclame rigueur, précision et délicatesse. Le défi que se sont lancées Melika et Pauline est donc de base complexe car les origamis sont sur des modèles qui en prime sont en mouvement. Pour réaliser les clichés, artistes, danseurs et tenues ont été confrontés à de nombreuses difficultés en particulier celles des éléments (pluie et vent). Mais les deux artistes ont tout donné afin de prouver qu’elles étaient sans limites et que l’impossible pouvait être réalisé tant que l’on se bat.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MELIKA DEZ (@melika.dez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MELIKA DEZ (@melika.dez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MELIKA DEZ (@melika.dez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MELIKA DEZ (@melika.dez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MELIKA DEZ (@melika.dez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MELIKA DEZ (@melika.dez) le

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de