La danse et l’origami s’unissent au coeur de ce projet aussi audacieux qu’époustouflant

Réaliser une tenue en papier est déjà un tour de force, créer des tenues en origami pour des danseurs et capter leurs plus beaux mouvements tient de l’art. C’est justement ce qu’on choisi de faire deux artistes canadiennes dans un projet innovant où les arts se croisent. 

Melika Dez et Pauline Loctin sont deux artistes originaires de Montréal que tout semblait séparer. La première est une photographe spécialisée dans le mouvement tandis que la seconde est une plasticienne réalisant des pliages en papier. C’est en janvier 2018 que les deux artistes se rencontrent et décident d’unir leurs talents dans un projet ambitieux : PLI.Ē Project.

Ce projet vise à capturer la beauté de danseurs de ballet dans des tenues originales entièrement faites en origami. Du tutu classique à la robe asymétrique, les créations de Pauline sont sublimées par les danseurs mais aussi par les clichés de Melika qui choisit des lieux emblématiques pour les mettre en avant.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MELIKA DEZ (@melika.dez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MELIKA DEZ (@melika.dez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MELIKA DEZ (@melika.dez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MELIKA DEZ (@melika.dez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MELIKA DEZ (@melika.dez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MELIKA DEZ (@melika.dez) le


Chaque année, se produisent environ 4000 séismes dans l’Himalaya soit environ un séisme toutes les deux heures.

— @DailyGeekShow