Dans cette vidéo d’une extrême violence, on peut apercevoir des jeunes fêtards en train de frapper un blaireau agonisant puis s’amuser avec son cadavre. Visiblement fiers d’eux, ils se filment et diffusent les images sur Snapchat.

Ils n’ont écopé que de 135 € d’amende pour non-respect du couvre-feu… Pour les gendarmes, « aucune poursuite n’est envisageable » concernant leur comportement cruel envers l’animal car il était déjà mort sur les images. Le blaireau n’étant pas un animal sauvage non captif et non menacé, il ne bénéficie d’aucune protection.

2
COMMENTEZ

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
PapounetUTdefiolle florence Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
defiolle florence
Invité
defiolle florence

je vois que la débilité humaine est a un stade ,j’èspère que ces petits cons n’auront jamais de progénitures,sinon on va droit dans le mur.

PapounetUT
Membre
PapounetUT

Petit bourgeois qui se sentent forts avec un animal inoffensif mais qui pleurent leur mère s’ils sont seuls en face d’une personne qui rend les coups.