— Manoej Paateel / Shutterstock.com

L’Inde fait actuellement face à une flambée épidémique extrêmement grave du coronavirus. Avec près de 250 000 nouvelles contaminations par jour, les hôpitaux sont complètement dépassés par la situation et il en va de même pour les services funéraires du pays qui brûlent désormais les corps à ciel ouvert. À l’origine de ce drame, les experts supposent un lien avec le variant B1617, dit le variant indien.

Le variant indien, principal suspect de cette flambée épidémique en Inde

Le nombre de nouvelles infections au Covid-19 continue d’augmenter fortement en Inde. Le pays a même enregistré le décompte quotidien le plus élevé au monde de nouveaux cas de Covid-19 avec 314 835 infections parmi sa population totale de 1,38 milliard de personnes. Le nombre de décès dus à la maladie a également augmenté avec plus de 3 000 morts par jour. Pourtant, le pays avait connu une accalmie il y a quelques mois. Pour l’instant, il est trop tôt pour affirmer que le variant indien est responsable de l’augmentation rapide des infections, mais il est certainement considéré comme une cause possible.

D’autres facteurs comme l’augmentation des interactions sociales sans restriction et la faible couverture vaccinale dans le pays sont également pris en compte par les chercheurs. Malgré le doute, le variant indien du Covid-19 est ce qui suscite le plus d’inquiétude. Cela est notamment dû au fait que le variant indien présente des mutations inhabituelles. Également appelée le « variant double mutant » du coronavirus, cette souche du virus s’est pourtant formée de la même manière que les autres variants. Ce qui suscite autant d’inquiétudes à son propos, c’est qu’il possède des formes de mutations clés différentes de celles que l’on a pu observer chez les variants californiens et les variants brésiliens et sud-africains, d’où le surnom de double mutant.

Par ailleurs, les chercheurs ont constaté que ce variant indien a les mêmes propriétés que ces trois autres variants, a expliqué NPR. S’il y a de plus en plus d’indices qui indiquent que ce variant indien est plus transmissible que la souche originale du virus – ce qui est également le cas pour les autres variants majeurs du Covid-19 – il n’y a pas encore de preuves fiables qui certifient cette hypothèse. Le même problème est également observé sur la dangerosité du virus. Quoi qu’il en soit, une augmentation de l’occurrence des formes graves de la maladie a été observée chez les jeunes depuis l’apparition du variant en Inde, mais une fois de plus, établir un lien avec ce variant est sujet à de nombreuses incertitudes.

— Sanjoy Karmakar /Shutterstock.com

Une situation très problématique qui semble sans issue

Face aux nombreux doutes sur le sujet, les scientifiques ont demandé à ne pas émettre de conclusions hâtives. Pour l’instant, de très nombreuses incertitudes planent donc concernant ce variant indien, et cela est en partie dû au fait qu’il est surtout présent en Inde et que le pays n’a pas vraiment les moyens de procéder à des études complètes et concrètes sur cette souche, notamment sur le niveau de propagation réelle du variant. Il en va de même pour les informations concernant la possible résistance du variant face aux vaccins, dans la mesure où la campagne de vaccination locale n’a pas encore assez avancé pour réaliser les analyses et les constatations qui s’imposent.

Quoi qu’il en soit, les chercheurs internationaux estiment que cela ne devrait pas être le cas, et que la vaccination pourrait aider à maîtriser ce variant indien, a rapporté BBC. Ainsi, l’Inde est encore loin de voir le bout du tunnel dans sa lutte contre le Covid-19, étant donné le grand manque d’informations et de moyens pour faire face à sa terrible flambée épidémique. Face à la situation épidémique en Inde, de nombreux pays ont suspendu les voyages depuis l’Inde. Malgré cela, certains d’entre eux ont décidé d’apporter leur soutien au pays, et comme le rapporte Forbes, l’aide apportée par le Canada jouera un rôle clé dans la maîtrise de l’épidémie dans le pays.

1
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
PapounetUT Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
PapounetUT
Membre
PapounetUT

Le Covid ne tuait pas assez alors ils ont sortis les variants.
Ca commence à porter ses fruits apparemment.