— Fox_Ana / Shutterstock.com

Jusqu’à récemment, il a été admis qu’il était peu probable que les animaux domestiques infectés par le Covid-19 puissent transmettre la maladie à leur propriétaire. Les scientifiques ont cependant identifié le premier cas de transmission du Covid-19 d’un chat à un être humain.

Bien que le Covid-19 soit une maladie zoonotique, les chercheurs n’ont trouvé jusqu’à présent aucune preuve de transmission du virus d’un animal à un être humain. En effet, de nombreuses espèces animales – des chiens, des chats, des cerfs, des gorilles et des lions – ont été infectées par le Covid-19 après contact avec des êtres humains infectés. Jusqu’à présent, cependant, aucun de ces animaux infectés n’a transmis la maladie à des humains. Une étude réalisée en Thaïlande a cependant changé la donne, dans la mesure où elle a identifié le premier cas de transmission du Covid-19 du chat à l’Homme.

Cette transmission s’est produite lorsqu’un vétérinaire a effectué un test Covid-19 sur le chat infecté. Si le vétérinaire a bien porté un masque et un gant, il n’a malheureusement pas porté de visière qui aurait protégé ses yeux lorsque le chat a éternué. Peu de temps après cet épisode, le vétérinaire a commencé à développer des symptômes de la maladie. L’infection a également été confirmée par un test. Par la suite, des séquençages génomiques des virus présents chez le vétérinaire et le chat ont montré qu’ils étaient tous les deux porteurs du variant Delta.

De plus, les analyses ont montré que lors du prélèvement effectué par le vétérinaire, le chat avait une charge virale élevée. Ces évènements se sont produits en août 2021, a rapporté Le Monde. Jusqu’à présent, il s’agit du premier et de l’unique cas documenté de transmission de Covid-19 d’un animal domestique à un humain.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments