lac mead
― SNEHIT PHOTO / Shutterstock.com

Principalement en raison du changement climatique, le lac Mead a commencé à s’assécher il y a quelques mois. Depuis, plusieurs cadavres humains sont remontés à sa surface. Il y a quelques jours, les autorités ont notamment fait une quatrième découverte macabre. Une enquête serait toujours en cours.

Les autorités ont fait la première découverte en mai dernier. Des restes humains avaient notamment été trouvés dans un baril. Bien que les scientifiques n’aient pas pu identifier la victime, ils se doutent bien qu’il s’agissait d’une personne victime d’homicide.

Dans un communiqué, le National Park Service indique que le quatrième cadavre, qui a été découvert il y a quelques jours, a été trouvé dans la zone de loisirs nationale du lac Mead. La presse locale suggère qu’il pourrait s’agir de Daniel Kolod. Son fils raconte que Daniel s’est noyé au cours d’une sortie en bateau en 1958. Il pense qu’il pourrait très bien s’agir de son père en raison de dents manquantes et d’une prothèse présente sur le corps trouvé. De plus, son père avait 22 ans lorsqu’il est décédé et le médecin légiste indique que la victime avait la vingtaine au moment de son décès. Cependant, la police attend d’avoir des preuves plus concrètes pour officialiser la nouvelle.

Les autorités s’attendent à ce que d’autres cadavres remontent à la surface au cours des mois à venir. D’après la NASA, le lac a atteint son niveau d’eau le plus bas depuis les années 1930, ne conservant que 27 % de sa capacité d’eau.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments