— Plague Inc / Ndemic Creations

Le célèbre jeu de simulation d’épidémie, Plague Inc., a été banni de l’App Store chinois par le Bureau de la commission centrale des affaires du cyberespace, et ce, à cause de “contenus illégaux”. Le jeu connaissait pourtant une explosion de sa popularité avec l’épidémie de coronavirus.

L’épidémie de coronavirus en Chine avait relancé la popularité du jeu mobile Plague Inc., qui était alors devenu le jeu payant le plus téléchargé sur l’App Store chinois. Pour rappel, le but du jeu est d’exterminer l’humanité en faisant muter une maladie afin de la rendre la plus mortelle et la plus infectieuse possible. En écho à l’actualité, beaucoup de joueurs placent le patient zéro en Chine avant de le répandre à travers le monde.

Le virus utilise les déplacements liés à la mondialisation pour se propager — Plague Inc / Ndemic Creations

Mais dans un communiqué du 27 février, l’éditeur du jeu, Ndemic Creations, a révélé que le jeu avait été retiré de la version chinoise de l’App Store parce qu’il “intègre des contenus illégaux en Chine, tels que déterminés par l’administration chinoise du cyberespace”.

« Nous ignorons si cette suppression est liée à l’épidémie de coronavirus à laquelle la Chine fait face actuellement, a déclaré le studio. Cependant, la valeur éducative de Plague Inc. a été reconnue à plusieurs reprises par des organisations comme les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies et nous sommes actuellement en train de travailler avec des organisations majeures du domaine de la santé pour déterminer comment nous pouvons les soutenir au mieux pour contenir et contrôler le Covid-19.”

Le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) aux États-Unis considère en effet le jeu comme un « outil d’enseignement du public sur les épidémies et la transmission des maladies » qui propose une façon originale de « sensibiliser » à l’épidémiologie, la transmission des maladies et la santé publique.

En début de partie, le joueur a la possibilité de choisir un type d’épidémie : virus, bactérie, parasite, nano-virus, bio-arme, prion ou fungus ,— Plague Inc / Ndemic Creations

Que les joueurs chinois se rassurent cependant, puisque le studio explique travailler « très dur pour tenter de trouver un moyen de redonner accès au jeu aux joueurs chinois[…] mais en tant que petit studio indépendant britannique, les chances sont contre nous. Notre priorité immédiate est d’essayer de prendre contact avec l’administration chinoise du cyberespace afin de comprendre ses préoccupations et de travailler avec elle pour trouver une solution. »

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de