Corée du Sud
― MIA Studio / Shutterstock.com

Il existe actuellement trois façons de calculer l’âge d’une personne en Corée du Sud. Une particularité dont l’origine reste mystérieuse. Ainsi, une seule et même personne peut avoir 19, 20 et 21 ans en même temps. Cependant, le pays mettra fin au système d’âge traditionnel à partir du mois de juin 2023. Les Sud-Coréens vont ainsi rajeunir d’un ou deux ans.

Les Sud-Coréens vont bientôt rajeunir ! D’après le système d’âge traditionnel en Corée du Sud, un bébé a automatiquement un an à sa naissance. Il gagne ensuite une année supplémentaire chaque 1er janvier, et non à la date de son anniversaire. Ainsi, un enfant qui naît le 31 décembre a deux ans dès le lendemain. La Corée du Sud est le seul pays au monde qui calcule encore l’âge de la population de cette manière.

L’âge pour avoir le droit de consommer de l’alcool, de fumer ou de réaliser son service militaire est calculé différemment dans le pays. On doit notamment prendre l’âge traditionnel et y soustraire une année pour le déterminer. Enfin, la norme internationale est prise en compte pour les démarches administratives et médicales depuis les années 1960.

De nombreux Sud-Coréens semblent enthousiastes à l’idée de ce changement qui s’appliquera dès juin 2023. Certains habitants vont donc rajeunir d’un ou deux ans. De son côté, l’Assemblée nationale du pays note que cette décision a été prise dans le but de mettre fin à une confusion dans les démarches administratives : « Résoudre la confusion sociale causée par l’utilisation de divers calculs de l’âge et les effets secondaires qui en résultent. »

Saviez-vous que l’âge de la population était calculé de cette manière en Corée du Sud ? Vous aimez la Corée du Sud ? Découvrez 10 films sud-coréens à voir absolument au moins une fois dans sa vie.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments