9. Dînez léger

L’alimentation joue un rôle essentiel dans la qualité de notre sommeil. Au dîner, il faut éviter de manger en grande quantité et trop gras (charcuterie, fritures, etc.), tout en ayant un repas complet et sain. Le but est de ne pas être réveillé la nuit par des maux d’estomac causés par la faim ou des ballonnements. Privilégiez les légumes ainsi que les féculents et ralentissez sur les protéines.

Par ailleurs, veillez à manger au moins une heure et demie avant l’heure du coucher car « la digestion augmente la température du corps, alors que c’est, au contraire, sa baisse qui favorise l’endormissement”, dévoile Joëlle Adrien, docteur en neurobiologie dans Santé Magazine. Et stop au grignotage !

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de