activité physique
— LightField Studios / Shutterstock.com

4. Pratiquer une activité physique régulière

Plusieurs études ont porté sur les effets de l’exercice physique sur la cognition et la mémoire chez les personnes âgées. De manière générale, ces études ont montré que faire régulièrement de l’exercice régulier peut réduire considérablement le risque de développer une démence. Des recherches ont notamment montré que faire de l’exercice augmente les niveaux d’une protéine connue pour renforcer la communication entre les cellules cérébrales via les synapses, ce qui peut être un facteur clé pour maintenir la démence à distance.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments