Les centres d’excellence peuvent aider

Quand on l’interroge sur sa réussite, Jayde Atkins, championne nationale de rodéo aux États-Unis déclare : « Regardez tout ce que j’ai fait pour y arriver ». En effet, Jayde avait toutes les cartes en main pour réussir. Elle a grandi dans un ranch dans le Nebraska et a commencé à monter à l’âge deux ans. Ses parents, dresseurs professionnels, l’entrainaient des heures chaque jour pour lui apprendre les ficelles du métier. Le ranch familial était un centre d’excellence en matière de rodéo.

Le champion du tennis en double de Wimbledon et de de l’US Open, Jack Sock, a également déclaré s’être rendu dans la même académie de tennis toute son enfance, jusqu’à son déménagement au Kansas. Avec le soutien de leurs parents, et moyennant certains sacrifices des parents en termes de trajet et d’investissement financier, les jeunes surdoués se tournent souvent vers les centres d’excellence, ou travaillent les meilleurs entraineurs ainsi que les étoiles montantes.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de