— © LeHuffPost / YouTube

En cette période de confinement imposé pour limiter les risques de propagation du coronavirus, certains redoublent d’inventivité afin de continuer à rencontrer d’autres personnes. En effet, le New-Yorkais Jeremy Cohen est allé jusqu’à séduire sa voisine qui se trouvait sur le toit de l’immeuble d’en face en utilisant un drone.

Après avoir aperçu sa voisine en train de danser sur le toit d’en face, Jeremy Cohen a redoublé d’ingéniosité afin de communiquer avec elle, alors qu’il ne pouvait pas la rencontrer en raison du confinement imposé à New York. Ce photographe a donc utilisé son drone et l’a transformé en pigeon voyageur afin d’envoyer à cette jeune femme, du nom de Tori Cignarella, son numéro de téléphone. Vraisemblablement conquise, elle lui a répondu par message une heure plus tard, comme vous pouvez le voir dans la publication Instagram de Jeremy Cohen ci-dessous.

https://www.instagram.com/p/B-DGTwiDA_b/?utm_source=ig_web_copy_link

Après cela, Jeremy et Tori ont organisé un dîner en tête à tête en FaceTime. Chacun a donc mangé sur son toit tout en respectant les mesures de distanciation sociale, comme vous pouvez le voir dans cette seconde publication ci-dessous.

Après ce dîner, Jeremy a décidé d’organiser une vraie rencontre tout en continuant de respecter les gestes barrières. Ainsi, il est sorti de chez lui puis s’est promené dans la rue tout en étant à l’intérieur d’une boule gonflable géante afin de partir à la rencontre de Tori. Il lui a même apporté un bouquet de fleurs et un gel hydroalcoolique en guise de cadeau. Au cours de sa promenade, Jeremy a même été interrompu par la police mais n’a pas arrêté pour autant. En effet, les policiers l’avaient reconnu après avoir regardé les informations et souhaitaient savoir si leur rendez-vous s’était bien passé, comme vous pouvez le découvrir dans la dernière publication ci-dessous.

View this post on Instagram

How to date a Quarantined Cutie, Part 3.

A post shared by JEREMY COHEN (@jermcohen) on

« Le rendez-vous bulle avec Tori était très amusant. Nous n’avons pas eu beaucoup de conversation car il était difficile de s’entendre comme j’étais dans une bulle, mais nous avons ri tout le trajet que nous avons fait ensemble dans le quartier (…) Cela a donné aux gens de quoi rire et sourire. Alors que nous marchions dans les rues, les gens regardaient et prenaient même des vidéos depuis leurs fenêtres. Espérons que certaines personnes me copient ! Je serais flatté. C’est sûr, amusant et cela donne aux gens une raison de sourire, ce que nous devrions utiliser davantage maintenant« , a rapporté Jeremy à Bored Panda. Néanmoins, nous ne savons pas si les efforts de Jeremy ont finalement porté leurs fruits.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de