Barbara Strozzi, la pionnière

Barbara Strozzi (1619-1677) est connue pour être la première compositrice professionnelle de l’Histoire. Sa mère est la servante du poète et dramaturge Giulio Strozzi, fondateur de l’Accademia degli Unisoni, grande figure de la création de l’opéra vénitien. Née de père inconnu, Giulio la reconnaîtra comme sa « fille élective ». Il la laissera se produire dans son académie, en tant que chanteuse et compositrice. Ses talents sont très vite reconnus dans les milieux humanistes. Mère célibataire de 4 enfants, ses oeuvres sont principalement nées de défis de membres de l’académie qui lui demandaient de mettre en musique les textes qu’ils écrivaient. Sa musique est adaptée à la mode de l’époque, qui donne grande importance aux mots afin d’être compris de tous.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de