La musique, comme de nombreux autres domaines, reste majoritairement masculine. Et pourtant, de très nombreuses femmes ont laissé leur empreinte dans cet art, notamment celui de la composition. Cet héritage a cependant été injustement occulté. Face à cette injustice, voici une liste non exhaustive de 10 compositrices, qui nous invite à réfléchir sur la place des femmes dans la société.

Clémence de Grandval, « la grande oubliée »

Maria-Félicie-Clémence de Reiset, appelée Clémence de Grandval, née en 1828 et morte en 1907, étudie la musique vers 6 ans, puis est formée notamment par Camille Saint-Saëns pour parfaire ses talents de compositrice. Selon Héloïse Luzzati, violoncelliste et à l’origine d’« Un temps pour elles », festival consacré aux compositrices, Clémence de Grandval est la grande oubliée car il nous reste très peu de choses d’elle. Et pourtant, elle était reconnue et adulée par ses pairs, notamment son maitre Saint-Saëns. Elle a notamment reçu le tout premier prix Rossini, qui récompense des compositeurs. C’est dire si son art était reconnu. Pourtant, l’Histoire l’a occultée. Heureusement, il nous est tout de même parvenu quelques-unes de ses oeuvres, dont cette très jolie Valse mélancolique.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de