orteil
— fizkes / Shutterstock.com

Bon nombre d’entre nous ont déjà expérimenté cette douleur atroce, celle qui se produit lorsqu’on se cogne le petit orteil contre le coin d’un meuble ou d’un mur. Dans ces cas-là, on se demande comment une si petite partie de notre corps nous fait aussi mal. On va vous expliquer pourquoi.

Un tout petit endroit qui peut pourtant faire très mal

Non, vous ne l’imaginez pas, se cogner un orteil est vraiment très douloureux. En effet, même si cela peut ressembler à une blessure mineure, un orteil écrasé peut engendrer une douleur atroce, et c’est encore pire si ledit orteil est foulé, cassé ou infecté. Si vous avez de la chance, cette douleur est temporaire et finit généralement par disparaître toute seule après quelques minutes. Mais pour les moins chanceux qui ont une fracture ou une infection, cette douleur peut durer plusieurs jours, voire plusieurs mois.

Pire encore, dans ces cas-là, il peut arriver que la douleur empire au fil des heures et des jours. Étrangement, on se fait souvent mal aux orteils, notamment en nous cognant contre un meuble, en se faisant écraser le pied ou en donnant un coup de pied. Et l’origine de l’accident explique souvent pourquoi les orteils peuvent faire aussi mal. En effet, dans tous les cas de coups au niveau des orteils, il y a en fait beaucoup de force derrière le mouvement en raison du poids du corps et de l’élan convergeant vers cette petite partie du corps.

orteil nerf
— SciePro / Shutterstock.com

Même nos orteils sont munis de nerfs

Les experts médicaux disent qu’un humain peut mettre deux à trois fois de son poids corporel sur son orteil lorsqu’il marche vite, lorsqu’il court, lorsqu’il donne un coup de pied, ou lorsqu’il se cogne accidentellement contre un meuble. Outre les facteurs externes, il y a également des raisons internes qui expliquent la surréaction à un stimulus au niveau des orteils. En fait, les orteils des pieds ont tout un tas de récepteurs nerveux et ces récepteurs sont étonnamment sensibles à cet endroit précis du corps.  

Plus précisément, chacun des orteils des pieds a un nerf de chaque côté. Pour cette raison, peu importe où l’impact frappe lorsque l’on se cogne l’orteil, on sent la douleur, et on la sent de manière intense. De plus, cette impulsion nerveuse passe généralement de l’orteil au cerveau en un clin d’œil. Les nerfs réagissent en effet très rapidement en envoyant un message à votre cerveau, qui est alors alerté que quelque chose d’extérieur peut causer des dommages au corps. Autrement dit, dès que ce nerf est activé, vous percevez la douleur.

Il est important de savoir que même si les orteils peuvent parfois nous sembler inutiles, ce sont des parties importantes de notre corps, notamment pour assurer l’équilibre en position debout. Donc, en plus de l’intensité de la douleur, il faut faire attention à ses orteils pour éviter des problèmes encore plus graves. Si certains accidents sont inévitables, d’autres le sont, notamment lorsqu’on pratique un sport. Lorsqu’on fait du sport, il est notamment conseillé de porter des chaussures appropriées afin de protéger ses orteils et ses pieds.

Pour aller plus loin, découvrez pourquoi se cogner le coude est si douloureux.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments