— Subbotina Anna / Shutterstock.com

L’effrayante célèbre fête des morts Halloween approche à grands pas. Il existe de nombreuses anecdotes au sujet de cette fête de l’épouvante. Par exemple, saviez-vous que la traditionnelle citrouille était à l’origine… un navet ? 

Originellement, le symbole d’Halloween était un navet contenant une bougie afin de commémorer la légende de Jack-o’-lantern, aussi connue sous le nom de Jack à la lanterne, qui avait été condamné à errer éternellement dans l’obscurité entre le paradis et l’enfer en ne pouvant s’éclairer qu’à l’aide d’un vulgaire tison posé à l’intérieur d’un navet. Par la suite, ce navet fut progressivement remplacé par… une citrouille ! Même si la tradition des îles britanniques consiste à sculpter une lanterne dans un rutabaga ou bien un navet, la citrouille était plus simple à sculpter à Halloween pour les habitants d’Amérique du Nord.

Il faut également savoir qu’au début du XXe siècle, des enfants habitant dans le Finistère, en Bretagne, auraient encore eu pour habitude de sculpter des têtes dans des navets et des betteraves à l’approche de la Toussaint. Néanmoins, les têtes creusées dans des navets ne sont pas une tradition exclusive lors de la fête d’Halloween. Par ailleurs, au XIXe siècle, nombreux étaient ceux à également sculpter des têtes de mort dans des navets afin de célébrer la Saint-Grégoire, le 3 septembre.

Une autre partie de la légende d’Halloween affirme que les conditions météorologiques étant plus extrêmes au nord de l’Europe, on y trouve beaucoup plus de légumes qui poussent dans la terre, tels que les navets, betteraves ou encore les pommes de terre, alors que chez nous ou bien aux États-Unis, les légumes comme la citrouille poussent plus facilement à l’air libre. C’est donc une fois la tradition de cette terrifiante fête arrivée aux États-Unis que le navet a été remplacé par une citrouille, bien plus simple à creuser et plus large pour y placer une bougie. 

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de