©Georgios Kollidas / Shutterstock.com

1. Voltaire, un philosophe très peu tolérant

Le siècle des Lumières est souvent synonyme de connaissance, d’ouverture sur le monde, de défense des droits de l’être humain. Pourtant, Voltaire, figure de cette époque, semble bien loin de ces idées. Il suffit de lire certains articles qu’il a rédigés dans le Dictionnaire philosophique pour s’en rendre compte. Voltaire est ouvertement homophobe lorsqu’il rédige l’article “Amour socratique” : l’amour entre deux hommes est une “abomination dégoûtante”, un “sujet honteux et dégoûtant”.

 De même, ironiquement, c’est dans l’article “Tolérance” qu’il dévoile sa haine contre les juifs, qui serait “la nation la plus détestable qui ait jamais souillée la Terre”. Ce dictionnaire a donc plutôt véhiculé ses propres idées problématiques plutôt que mis en avant des éléments factuels.


COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de