19 chiffres qui dénoncent les conséquences catastrophiques de la surproduction de viande

Aujourd’hui, nous sommes plus de 7 milliards sur la Terre. Difficile de se dire que la population mondiale va encore augmenter dans les décennies à venir. Pourtant, c’est bel et bien le cas. Cette croissance implique une augmentation de la production de nourriture. Le secteur de la viande s’est beaucoup développé depuis les années 60 jusqu’à atteindre des proportions folles. Hélas, cela a un impact sur l’environnement à différents niveaux. Le DGS vous présente plusieurs chiffres frappants sur la production mondiale de viande.

 

300 milliards de kg de viande sont consommés dans le monde chaque année :

visu-volaille-indusC’est un fait, la population mondiale consomme de plus en plus de viande chaque année. Aujourd’hui, nous en mangeons quatre fois plus que dans les années 60. Cette augmentation est surtout présente dans les pays en développement comme l’Inde ou la Chine.

 

La production mondiale de foie gras s’élève à 25 000 tonnes :

visu-canardsS’il n’est pas consommé partout dans le monde, la production de foie gras dans le monde est très importante. Il est obtenu en gavant des canards, qui sont entassés dans des cages et nourris à l’extrême. Le produit s’est démocratisé mais reste un mets raffiné. Les Français sont les plus gros consommateurs et producteurs de foie gras.

 

La production de viande devra augmenter de 70 % d’ici 2050 :

visu-viande-quantiteD’après les estimations de la FAO (Food and Agriculture Organization), il faudra que la production de viande dans le monde augmente de 70 %. Ce chiffre paraît ahurissant mais il est cohérent si l’on songe à la population dans le monde en 2050.


Les amis sont ceux qui vous forcent au bonheur.

— Denys Gagnon