Dans une ferme pédagogique, 4 chèvres sont mortes à cause de la nourriture donnée par les visiteurs

La Ferme Pédagogique de Wattrelos, située dans le Nord-Pas-de-Calais, a perdu pas moins de quatre chèvres en quelques heures. En cause, une maladie ou un prédateur vorace ? Non ! Des visiteurs imprudents qui ont nourri les animaux sans suivre les instructions du personnel de la ferme. Des conséquences dramatiques et des leçons à tirer. On vous explique tout. 

Qu’est-ce qu’une ferme pédagogique ? 

La Ferme Pédagogique de Wattrelos repose sur un principe simple : observer, découvrir et mieux comprendre les animaux. Ainsi, la Ferme Pédagogique se visite gratuitement pour petits et grands. On peut y retrouver des animaux de basse-cour et de ferme ou un étang pour observer les canards.

Une ferme pédagogique qui permet à tous de comprendre la vie de la ferme. Un principe qui plait et qui attire de nombreux visiteurs enjoués.

Le problème : les visiteurs ne suivent pas les consignes affichées pourtant dans la ferme et qui interdit de nourrir les animaux. Loin d’être un petit caprice de fermiers, il s’agit d’une mesure de sécurité pour les animaux eux-mêmes.

La Ferme Pédagogique accueille de nombreux curieux

 

 

Un régime alimentaire particulier à ne pas perturber

En effet, les animaux de la ferme n’ont pas le même régime alimentaire que nous. Au même titre que les chiens qui ne peuvent pas manger de chocolat sans y risquer leur vie, « les animaux de la Ferme Pédagogique ne mangent ni céréales au chocolat, ni barbes à papa, ni M&M’s, ni pain, ni salade », rappellent Guillaume Rotsaert, le président de l’association et Dominique Duchez, le responsable du cheptel.

Comme l’explique Dominique Duchez à nos confrères de Sciences & Avenir, « ces chèvres consomment bien sûr de l’herbe fraîche car ce sont des ruminants et elles ont également le droit à du foin à volonté. Lorsqu’elles allaitent, elles mangent aussi des granulés et des céréales mais en quantité limitée« . Et ce régime doit être respecté, un bout de pain donné par un visiteur peut sembler peu mais si chaque visiteur se laisse aller à lui en donner, son régime est perturbé. Dès lors, l’animal a de fortes diarrhées, son système de digestion ne peut correctement assimiler la nourriture inadaptée jetée par les visiteurs. Et malgré l’intervention des vétérinaires, l’animal meurt.

Les chèvres ont un régime alimentaire qu’il faut bien suivre à la lettre

C’est ainsi que la Ferme Pédagogique a perdu 4 chèvres en l’espace de quelques jours cette année, trois chèvres de seulement 5 mois et la mascotte de l’équipe, une chèvre de 11 ans. Le drame s’est également produit l’an dernier, où les bénévoles ont constaté le décès de 9 chèvres sur 11.

Les visiteurs n’ont peut-être pas conscience de l’impact de leurs actes mais les conséquences sont là. Les équipes de la Ferme Pédagogique ne peuvent surveiller chaque visiteur et rappellent bien que les panneaux d’interdiction ne sont pas là pour embêter et pour être ignoré mais plutôt pour sauver des vies, celles des animaux nourris chaque jour par une équipe compétente. N’oubliez donc pas de bien suivre les instructions si vous visitez une ferme pédagogique à l’avenir.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux