21 espèces de chats sauvages dont vous ne soupçonniez pas l’existence

Chat de Biet (Felis bieti) : 

01-chat-kiwi

Originaire de Chine et de Mongolie, ce gros matou à la fourrure épaisse résiste particulièrement bien aux dures conditions du désert de Gobi. Ordinairement endémique dans le centre de l’Asie, il est maintenant considéré comme rare à cause, notamment, de la disparition de ses proies (souvent des nuisibles empoisonnés par l’homme) et du trafic de fourrure.

 

Chat de Temminck (Pardofelis temminckii) :

02-chat-SakuraiMidori 03-chat-KarenStout

Aussi appelé chat doré d’Asie, c’est un félin tout à fait particulier. Bien plus gros qu’un chat (entre 9 et 16 kg), soit près de trois fois le poids d’un chat domestique, il vient d’Asie du Sud-Est. Il est reconnaissable par les taches sur sa tête et aussi par le fait que tout le reste du corps ait la même couleur. Fait unique chez les félins. Bien que pas particulièrement menacé, on craint la destruction de son habitat ainsi que le braconnage. Il fait également l’objet de beaucoup de légendes.

 

Chat sauvage (Felis silvestris) :

04-chat-Lviatour

Tout est dans le titre, le Felis silvestris est tout simplement le chat sauvage lambda, c’est le plus proche cousin de votre compagnon de canapé (Felis silvestris catus). Il n’y a quasiment pas de différences entre votre greffier et celui que vous pourrez croiser dans les forêts. On en trouve partout en Afrique, Asie et Europe (sauf en Russie).


L’araignée, Stegodyphus lineatus, donne naissance à ses petits et se liquéfie afin qu’ils puissent la dévorer

— @DailyGeekShow