Canan dépeint la majesté du monde animal dans des aquarelles oniriques

Avec près de 9 000 abonnés sur Instagram, Canan Esen est une artiste qui monte. Cette aquarelliste allemande vivant à Vienne poste sur le réseau social ses créations axées sur le monde animal. Dans un subtil mélange de teintes de bleu, de violet et et de vert, l’artiste s’amuse à donner vie à ses animaux préférés. De la grandeur d’un requin baleine aux traits délicats d’un couple de renards, poussez les portes de son zoo aquarellé.

Avec l’aquarelle, il est possible de réaliser des oeuvres incroyables. Si certaines permettent de nous faire voyager au premier coup d’oeil ou nous emmener dans un univers geek, Canan a choisi quant à elle de nous montrer la beauté du monde animal.

Si elle est une amoureuse des animaux, Canan est surtout passionnée par les espèces peuplant les océans. Baleines, requins, orques, dauphins et autres créatures marines sont sa principale source d’inspiration. Elle n’hésite pas à les mettre en scène dans des poses parfois douces, parfois dynamiques pour leur insuffler de la vie. Cet effet de vie peut aussi être amplifié, selon son inspiration, par des taches d’aquarelle, des éclaboussures rappelant celles de l’eau ou même de petites sirènes qui viennent s’amuser aux cotés de ces animaux majestueux.

Son travail se caractérise également par une utilisation de la feuille d’or pour donner un charme presque éthérique à ses œuvres, qu’il s’agisse d’animaux ou de planètes (l’un de ses autres sujets préférés). Il arrive également que l’artiste mélange terre et mer en donnant à certains de ses animaux préférés quelques éléments végétaux. Les baleines portent alors sur leur dos des champignons et près de l’aileron dorsal d’un orque peut se cacher une forêt de sapins. De quoi plonger en quelques secondes dans un univers magique !

En plus d’être talentueuse, Canan est généreuse. Dans le cadre d’une collaboration réalisée avec Bucketfeet et The Lonely Whale Foundation, elle a imaginé un motif unique, The Little Humpback, imprimé sur des chaussures proposées à la vente. Une collaboration qui permet à l’artiste de défendre ses animaux préférés car 10 % des bénéfices iront à des associations qui travaillent à la protection de la vie sous-marine. Enfin, si les créations de Canan vous plaisent, celles-ci sont disponibles à la vente directement sur le compte Instagram de l’artiste.


Celui qui connaît l’art de vivre avec soi-même ignore l’ennui

— Erasme