rire
— Ground Picture / Shutterstock.com

5. Le rire augmente le taux d’oxygène dans le corps

Lorsque nous rions, nous apportons beaucoup d’oxygène supplémentaire dans notre corps, ce qui diminue notre fréquence cardiaque et stimule notre système nerveux parasympathique. En effet, lorsque nous rions, les muscles impliqués dans la respiration sont activés, entraînant des inspirations et des expirations plus profondes. Ce processus de respiration profonde permet un plus grand échange d’oxygène dans les poumons, entraînant une augmentation de l’apport d’oxygène dans le sang.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments