bibliothèque de Brooklyn
― Fernando Garcia Esteban / Shutterstock.com

La bibliothèque publique de Brooklyn est l’une des plus vieilles bibliothèques des États-Unis. Pour célébrer son 125e anniversaire, celle-ci a dévoilé les 125 livres les plus empruntés de son histoire. Il semblerait que l’ouvrage le plus prisé des lecteurs soit un livre pour enfants.

De nombreux genres et variétés de livres figurent parmi les livres les plus appréciés par les habitants de Brooklyn. Cependant, le livre pour enfants Where the Wild Things Are (Max et les Maximonstres) de Maurice Sendak figure en tête de liste.

Paru en 1963, ce livre raconte l’histoire de Max, un petit garçon sensible et imaginatif qui se sent incompris chez lui. Après avoir été envoyé au lit sans souper, il voit une mystérieuse jungle apparaître dans sa chambre. Il part alors en voyage au pays des Maximonstres et devient leur roi. Il organise ensuite « une fête épouvantable » qui dure plusieurs jours. Cependant, frappé par un sentiment de solitude, il regrette sa maison et retourne finalement dans sa chambre.

D’autres ouvrages comme Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry, Un chant de Noël de Charles Dickens, Les Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee, Le Vieil Homme et la Mer d’Ernest Hemingway, Le Crime de l’Orient-Express d’Agatha Christie ou encore Naruto de Masashi Kishimoto figurent également dans la liste des livres les plus empruntés de la bibliothèque.

Pour aller plus loin, découvrez 10 bibliothèques parmi les plus exceptionnelles au monde.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments