— Arsel Ozgurdal / Shutterstock.com

En 1994, un crash d’avion a eu lieu car le pilote a eu la mauvaise idée de laisser ses enfants piloter l’engin. Une erreur qui a malheureusement coûté la vie à tous les passagers et membres de l’équipage.

Le 23 mars 1994, le vol Aeroflot 593 doit relier Moscou à Hong Kong. Mais l’avion n’arrivera jamais à destination… Alors que le voyage se passe normalement, le pilote Yaroslav Kudrinsky est accompagné de ses enfants, son fils âgé de 15 ans et sa fille âgée de 12 ans. Ce qui est normalement interdit. Kudrinsky décide de laisser son fils piloter l’avion mais en laissant bien le pilotage automatique activé.

Malheureusement, l’adolescent coupe accidentellement le pilotage automatique. Pilote et co-pilote ne parviennent pas à reprendre le contrôle de l’appareil qui finit par s’écraser dans les montagnes du Kuznetsk Alatau. L’enquête a révélé que l’avion n’avait aucune défaillance technique et ce sont les enregistrements de la boite noire qui ont révélé la présence des enfants dans le cockpit. De plus, il est probable que les pilotes n’aient pas eu suffisamment de connaissances sur l’avion lors de leur formation.

Le crash de cet avion n’a fait aucun survivant et a coûté la vie aux 63 passagers ainsi qu’aux 12 membres de l’équipage…

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de