― Nail Bikbaev / Shutterstock.com

Août 1980. Un avion est tragiquement victime d’un incendie. Par chance, il réussit à atterrir en sécurité. Mais, quand les secours l’ouvrent, tous les passagers sont décédés…

Les faits se sont déroulés le 19 août 1980. Alors que le vol 163 de la compagnie Saudia Arabian avait décollé, un incendie a commencé. L’équipage a donc dû faire demi-tour à l’aéroport de Ryad d’où l’avion était parti.

L’atterrissage s’est heureusement passé en toute sécurité. Toutefois, le commandant de bord a pris une étrange décision : au lieu de freiner en urgence, il a continué à rouler sur la piste d’atterrissage pour enfin arrêter l’avion six minutes plus tard. Et, quand les secours ont voulu évacuer les passagers, tout l’intérieur de l’avion a pris feu et aucun n’a malheureusement pu survivre…

D’après les experts, c’est cette décision du commandant de bord, encore aujourd’hui incomprise, qui a causé la mort de toutes les personnes à bord de l’avion, autrement dit 287 passagers et 14 membres d’équipage.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments