Les robots sont-ils réellement en passe de remplacer les ouvriers humains dans les usines de montage ? C’est ce que suggère une nouvelle vidéo qui montre un robot humanoïde Atlas de l’entreprise Boston Dynamics en train de s’entraîner au travail dans une usine de construction automobile.

En 2021, l’entreprise de robotique américaine Boston Dynamics a fait des vagues en présentant son robot humanoïde Atlas au grand public. Mais le robot n’en était alors qu’à ses débuts, et dans une nouvelle démonstration épatante de ses performances, on peut voir un robot Atlas en train de transporter des outils et des planches sur un chantier de construction. Au-delà du travail de manutention – qui démontre la puissance du robot – la vidéo indique également que le robot est capable d’identifier le composant à soulever, de décider comment le soulever et de prendre des décisions quant à l’endroit où le placer.

Ces aptitudes, apparemment simples, mettent en évidence les progrès remarquables du robot en matière de reconnaissance d’objets, de manipulation et de dextérité globale. Cette évolution soulève des questions sur l’avenir de la robotique dans l’industrie automobile. Alors que les robots spécialisés effectuent déjà de nombreuses tâches dans ce domaine, Atlas démontre que le potentiel des robots est plus important qu’on ne le pense. Quoi qu’il en soit, des défis de taille subsistent, notamment en ce qui concerne les coûts, les considérations de sécurité et la nécessité de procéder à des améliorations supplémentaires. Cela sans oublier l’opposition des syndicats de travailleurs à ces robots.

Néanmoins, la vidéo donne un aperçu d’un avenir dans lequel des robots comme Atlas s’intègrent parfaitement à la main-d’œuvre, transformant radicalement des secteurs industriels comme celui de la construction automobile. Par ailleurs, vous allez être ébahi par les capacités des robots humanoïdes de Tesla et Fourier.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments