Dévoilé au public le 11 juillet 2013, Atlas, le robot androïde, n’a depuis cessé d’étonner par ses incroyables capacités mobiles. Développé par la société Boston Dynamics, il mesure 1,50 m et pèse 78 kilos.

Déjà réputé pour savoir porter des paquets, ouvrir des portes, il impressionne désormais dans une vidéo postée en ligne le 24 septembre 2019. Il y effectue des figures de gymnastique impressionnantes, et révèle ainsi au grand public son impressionnante agilité.

Comme le souligne sa société créatrice, il a fallu, pour garantir son efficacité, coupler un algorithme d’optimisation transformant les mouvements en références réalisables par Atlas, à un contrôleur prédictif de modèle assurant la stabilité et la cohérence des mouvements effectués par le robot. Une technique qui semble payer, puisque Atlas obtiendrait l’impressionnant taux de 80 % de réussite à la réalisation de cette routine sportive.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de